Association "Les Clefs de Curemonte" - 19500 CUREMONTE

Météo CUREMONTE

© meteonet
profil du village 05.55.84.05.27

clefs-de-curemonte@orange.fr

facebook.com/clefs.de.curemonte


 
ème visiteur 
ème visiteur

C’est parti pour le Com-Com-Tour des Clefs de Curemonte :
1ère étape LOSTANGES - CUREMONTE - BRANCEILLES
 
Beau départ pour le Com-Com-Tour proposé par l’association des Clefs de Curemonte avec une cinquantaine de participants pour cette première étape qui proposait de relier Lostanges à Branceilles via Curemonte.
Les randonneurs se sont retrouvés à Branceilles ce dimanche 13 au matin. Ils y ont laissé leurs véhicules et ont été acheminés en cars à Lostanges.
Dans les locaux de la mairie, Jérôme MADELEINE, Maire de Lostanges entouré de membres du conseil municipal et de membres d’associations locales, leur ont offert café, rafraîchissements et gâteaux « maison », dans une ambiance très chaleureuse avant qu’ils ne démarrent leur randonnée à la découverte du patrimoine et des paysages de cette petite commune de 946 hectares qui autrefois était une citadelle avancée de la Vicomté de Turenne occupant un lieu stratégique dominant deux vallées : la vallée de la Sourdoire et la vallée du Soulier vers Tudeils.
accueil chaleureux à la mairie de Lostanges
En cours de route, au hameau de Blavignac, quelle ne fut pas leur surprise de rencontrer la doyenne du village, Mme Andréa Perrier, âgée de 101 ans qui avait tenue à être présente pour les accueillir avant leur visite de la Chapelle Saint Roch, construite par les Templiers de l’ordre de Malte sur l’emplacement d’un ermitage.
La doyenne du village, Andréa Perrier, 101 ans a tenu à accueillir le groupe
Les véhicules d’assistance de l’association, présents lors de cette halte, ont permis à chacun de se désaltérer (il faisait fort beau et chaud !) et de grignoter avant de reprendre un très bucolique chemin leur permettant de regagner le centre – bourg pour y visiter l’église Saint Pierre de Lostanges construite en 1876 à l’emplacement de la forteresse avec les pierres de celle-ci, découvrant à l’intérieur un magnifique retable, un des plus beau de la région, classé Monument Historique depuis le 11 décembre 1974 et datant de la fin du 17ème siècle.
dégustation de produits locaux
Près de la sculpture sur bois monumentale réalisée lors d’une édition de la fête des vieux métiers qui se dresse près de l’Eglise, le comité d’accueil de Monsieur le Maire était à nouveau présent, offrant une dégustation très appréciée de produits offerts par les producteurs locaux : Michel Limes et Evelyne Simon (légumes et viande en agriculture biologique), Dominique Fisch (fromages de chèvre), Peter Harrison (miel), Albert Chevallet (fromages de vache) et Philippe Labarde (confitures maison). S’attarder et poursuivre les conversations auraient été un plaisir … mais il convenait de reprendre les cars à destination de Curemonte pour la suite du programme de la journée après avoir vivement remercié toutes celles et ceux qui les ont si gentiment accueilli et renseigné à Lostanges.

Après la visite de Lostanges les randonneurs sont arrivés à Curemonte où l’accueil était assurée par les bénévoles de l’association organisatrice du Com-Com-Tour : « les Clefs de Curemonte ».
Après une visite de la boutique de « Lou Pé Dé Gril » et la découverte gourmande de l’apéritif à base de fleurs de pissenlit agrémentée des explications sur la fabrication de cette création par le producteur, Maurice Guionie, le pique-nique a été tiré du sac sous la halle où tables et bancs attendaient le groupe.
quelques merveilles ...
Un pique-nique enrichi par un apéritif, des fraises (produites par Josette) et des merveilles (fabriquées « maison ») offerts par les clefs de Curemonte.
 
Il a fallu avoir bien du courage pour reprendre la rando ! Tout d’abord pour une découverte de la cité, bâtie sur un éperon rocheux, qui réserve à chaque coin de ruelle un témoignage de l’histoire passée lors d’une visite commentée passant par l’Eglise Saint Barthélémy (qui porte le nom du patron de Curemonte, inscrite aux Monuments Historiques, et qui possède un magnifique retable du 17ème siècle), le travail, les fontaines, ruelles, maisons nobles, profil des 3 châteaux (ceux de St Hilaire et des Plas situés à l’intérieur d’une enceinte fortifiée et celui de la Johannie situé près de la halle).
profil du village
Une promenade agrémentée d’une démonstration de tressage d’ails et d’échalotes réalisée par Francis Agolin avant de finalement quitter le site par le chemin de la fontaine du Chassang et de visiter l’Eglise de la Combe qui accueille une exposition de cartes postales anciennes du village proposée par l’association des « Amis de Curemonte ».
démonstration de tressage d`aulx
Une halte bienvenue auprès des véhicules d’assistance et de ravitaillement pour une pause rafraîchissements avant de reprendre les chemins pour la dernière partie de l’itinéraire de la journée les emmenant à Branceilles.

Ils se sont alors engagés sur les beaux chemins Branceillais, ressentant ici l’influence du Quercy avec un sol calcaire et des murets de pierres sèches, longeant les vignes qui ont été replantées voilà une quinzaine d’années, les noyeraies ou les jeunes truffières.
Les promeneurs ont ainsi découvert le four à pain (four banal) de Crauffon, restauré par une association locale, des maisons à pigeonnier, de belles croix avant d’atteindre le bourg où le Maire, Mr Georges LEYMAT, les attendait pour une visite commentée des lieux.
promenade par le lavoir et la fontaine St Martin
En commençant par le lavoir de Saint Martin situé sous une avancée rocheuse et alimenté par une source où l’on allait autrefois en procession, car cette eau avait le pouvoir d’apporter la pluie lorsque la sécheresse sévissait. Le village primitif, celte et gallo-romain était d’ailleurs implanté au lieu-dit Saint Martin. Certainement la population s’est elle déplacée vers le XIème siècle, c’est en tous les cas le témoignage que recèle le chœur roman de l’église où le groupe s’est ensuite déplacé pour poursuivre sa visite.
visite de la Cave de Branceilles
En fin de promenade, les visiteurs ont fait une halte incontournable à la cave coopérative où Philippe Leymat, vigneron, a commenté une visite, expliquant comment quelques agriculteurs ont renoué avec une vieille tradition remontant au XIXème siècle, après que le phylloxéra, une véritable calamité, ait détruit la totalité du vignoble. Aujourd’hui l’aventure vinicole est repartie depuis 1990 et la création du Mille et Une Pierres.
une belle journée qui s`achève par le verre de l`amitié
Autour du verre de l’amitié et de la dégustation de vin paillé, Mr le Maire a dépeint la richesse de la vie associative de son village : KM19, Foyer Rural, Chasseurs, l’Etincelle et son école de musique et association du four de Crauffon et dévoilé quelques uns des futurs projets municipaux. Fin de la première étape du com-com-tour.
Un grand merci à l’ensemble des participants et à tous les intervenants qui ont émaillé les différentes visites de commentaires, témoignages, anecdotes et dégustations, permettant de mieux connaître les villages de notre communauté de communes.

Un grand merci à Claude Chansard ...
... notre reporter photographe du jour !


Prochaine étape le dimanche 27 septembre :
Branceilles-Chauffour-Saillac.
Renseignements et inscriptions auprès de l’association organisatrice du com-com-tour : « les Clefs de Curemonte »
au 05.55.84.05.27
ou en téléchargeant le document ci-après (cliquez sur le lien)

clefs-de-curemonte.wifeo.com/documents/CCT01-inscriptions-com-com-tour-tlcharge.doc


courriel : clefs-de-curemonte@orange.fr.

crédit photos : Claude Chansard