Association "Les Clefs de Curemonte" - 19500 CUREMONTE

Météo CUREMONTE

© meteonet
profil du village 05.55.84.05.27

clefs-de-curemonte@orange.fr

facebook.com/clefs.de.curemonte


 
ème visiteur 

 
DIMANCHE 15 SEPTEMBRE 2013

RANDONNEE DU PATRIMOINE
dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine


à SOURSAC
+ le viaduc des Rochers Noirs


 
Un peu plus de cinquante randonneurs de l’association « les Clefs de Curemonte » se sont retrouvés au plan d’eau du Pont Aubert à Soursac pour une quinzaine de kilomètres entre Dordogne et Luzège bénéficiant d'une météo tout juste convenable pour la saison.

Dans un paysage rural fort bien préservé les randonneurs ont pu admirer bois et prairies parsemés çà et là de typiques hameaux Corréziens ainsi qu’un patrimoine varié :  le viaduc ferroviaire des Rochers Noirs, des édifices religieux (commentaires éclairés de Jacques Veyssière à l'église de Latronche sur les "boudins" dans l'architecture religieuse), de vieilles maisons en pierre de style local et même un superbe Araucaria du Chili, ou "désespoir des singes" portant de superbes cônes d'une bonne quinzaine de centimètres (pour l'anecdote les graines sont comestibles !).

Ils ont ensuite partagé apéritif offert par l'association et pique-nique dans la salle municipale mise gracieusement à leur disposition par la mairie de Soursac (un grand merci à elle !)

avant de retrouver Mr Fraysse, président de l’association ASTTRE 19 créée en 1993 pour la sauvegarde du viaduc,  autour des wagons et de l’expo photos réunis par les passionnés de la défense du pont suspendu avant qu’il n’emmène le groupe au plus près du viaduc, un ouvrage audacieux qui enjambe les gorges de la Luzège à 92 m de haut.


Ci-dessous un lien par lequel on voit  “le tacot” circuler sur le viaduc des Rochers Noirs
transmis par notre ami randonneur de la Chapelle-aux-Saints : Jean-Claude Cluzan
 

Inauguré il y a tout juste 100 ans il fut emprunté jusqu’en 1959 par le transcorrézien, pittoresque tacot qui sillonnait la campagne de Tulle à Ussel. La voie ferrée a été transformée en route départementale en 60, puis en voie piétonne dans les années 80 avant d’être classé Monument Historique en 2000 et de voir son accès fermé par un portail.
 

une petite question en forme de gag me taraude : mais qui peut bien jeter les pêcheurs sous le pont ?????

A l’issue de cette journée alternant randonnée pédestre et découverte du patrimoine, les participants se sont séparés après une balade au barrage de l’Aigle, un ouvrage unique aux dimensions majestueuses : 290 m de long et 90 m de haut qui produit chaque année un peu plus de 500 millions de kwh avec cette fois Daniel Lafon pour guide avisé et particulièrement bien documenté sur l'ouvrage.