Association "Les Clefs de Curemonte" - 19500 CUREMONTE

Météo CUREMONTE

© meteonet
profil du village 05.55.84.05.27

clefs-de-curemonte@orange.fr

facebook.com/clefs.de.curemonte


 
ème visiteur 
 
Premier franc soleil pour une superbe randonnée !

Gignac - février 2013

 
Il faut croire que les randonneurs attendaient avec impatience cette première journée ensoleillée pour ressortir bâton de marche et chaussures de rando puisque nous étions près de 60 ce dimanche 17 février pour une jolie rando de remise en jambes d’une vingtaine de kilomètres dans le secteur de Gignac et Cressensac. Situés au point de rencontre de 3 régions (Aquitaine, Midi-Pyrénées et Limousin) et de 3 départements (Dordogne, Corrèze et Lot) les 2 itinéraires retenus (le circuit des 3 villages et celui des Orchis) parcouraient un territoire à dominante agricole : élevage, noix, truffes et conserveries de produits traditionnels nous permettant de découvrir un patrimoine architectural de qualité avec ses églises romanes, nombreux calvaires, moulin à vent, four à pain, fontaines et maisons quercynoises. A l'heure du déjeuner c'est toujours avec autant de plaisir que nous avons partagé le verre de l'amitié offert par l'association avant de se restaurer dans la salle polyvalente de Cressensac gracieusement mise à notre disposition par la mairie. Un agréable et convival moment de partage durant lequel les conversations allaient bon train !  
            


2 circuits proposés par la Communauté de Communes du Pays de Martel
Circuit des 3 villages au départ de GIGNAC :
située au point de rencontre de trois régions (Aquitaine, Limousin et Midi-Pyrénées) et de trois département (Dordogne, Corrèze et Lot), la commune de Gignac (646 habitants vivant sur 4066 hectares), est un ancien archiprêtré à la tête de 55 paroisses.

Circuit des Orchis à CRESSENSAC :
situé au nord-ouest du département du Lot, le village de Cressensac compte 658 habitants répartis sur 23 km². Cressensac était un village fortifié. Pris par les Anglais en 1357, ses fortifications furent rasées, seuls des vestiges subsistent. Appartenant à la vicomté de Turenne, le village fut reconstruit. La route, devenue Nationale 20, créée par Sully donna un essor économique considérable à la cité. Celle-ci présente une identité rurale bien ancrée, à l'origine des nombreux hameaux composant la commune. Avec une surface agricole occupant 46 % du territoire, la commune est tournée vers l'élevage ovin, bovin et de volailles. Elle bénéficie de commerces et de services de proximité et d'un artisanat diversifié. La récolte de truffes est à l'origine de la construction de maisons imposantes donnant un cachet particulier au village. L'accès à Cressensac est facilité par la proximité de l'autoroute A20 et de l'aéroport.