Association "Les Clefs de Curemonte" - 19500 CUREMONTE

Météo CUREMONTE

© meteonet
profil du village 05.55.84.05.27

clefs-de-curemonte@orange.fr

facebook.com/clefs.de.curemonte


 
ème visiteur 
 
SAMEDI 25 et DIMANCHE 26 MAI
WEEK END DE L'ESTIVE à ALLANCHE (Cantal)



30 participants au gîte de Chalinargue + 2 en camping car
 
 Un séjour "printanier" prévu de longue date et annoncé lors de notre assemblée générale de janvier …
Imaginez donc notre surprise en trouvant une belle quantité de neige au Lioran !
Le samedi nous avons, entre de nombreuses averses de pluie et de neige mêlées, sillonné le marché de pays tourné vers la promotion économique de la région.
Sur le foirail, des éleveurs de la race bovine pyrénéenne invités dans le cadre de la 22ème fête de l’estive exposaient de jolis spécimens de Béarnaises, Lourdaises et autres Gasconnes qui retenaient l’attention des visiteurs.
Le groupe a apprécié de se retrouver au chaud en fin de journée pour partager le repas festif qui a permis de se régaler de bons produits du terroir, bœuf Salers, aligot, cantal …, dans une ambiance musicale.
La nuit dans le gîte de la maison de la Pinatelle à Chalinargue a été courte ! 
Le petit déjeuner du dimanche matin ... bien silencieux pour certains !!!
Heureusement, le soleil était enfin au rendez-vous pour la randonnée pédestre permettant de suivre un troupeau sur son lieu d’estive (24 km aller/retour) jusqu’au Buron de Paillasseyre bas à 1400 m d’altitude.
Une estive quelque peu originale dans la mesure où les troupeaux, à la place de vertes prairies fleuries, trouvaient ça et là de belles étendues enneigées tandis que les marcheurs, eux, se régalaient des fabuleux paysages de montagne qui s’offraient à eux.

un regret cependant en ce qui concerne l'organisation de la randonnée :
l'absence totale de communication et l'absence physique des organisateurs (office de tourisme & l'association organisatrice de l'estive)

Le document largement distribué (10 pages) intitulé 22ème fête de l'estive à Allanche fixait le rendez-vous à 9 h devant la mairie ...
mais il n'y avait personne. Nous avons donc rejoint le foirail où plusieurs dizaines de randonneurs attendaient le départ.

à 9 h 30 ... toujours rien ... nous avons donc, en vain, cherché les organisateurs ...

vers 9 h 45 ... sans aucun commentaire, le troupeau de vaches Salers a été libéré de son enclos ... nous avons donc suivi !

Arrêt buffet à Pradiers (comme prévu mais avec du retard)
Pas plus de commentaires
Le ravitaillement - prévu gratuit d'après les renseignements fournis au préalable par l'office de tourisme était en fait payant - s'éternisant, nous sommes allés à la recherche d'infos ... sans succès !
Comme les marcheurs se refroidissaient, une majorité a décidé de continuer la marche en laissant derrière le troupeau.
A partir de ce moment ... plus de groupe ... des randonneurs dispersés sur plusieurs kilomètres !!

Dans le document cité plus haut il était indiqué :
"la randonnée se terminera au buron exploité par la COPTASA où Marie-Paule vous réservera le meilleur accueil" ...
Beaucoup de randonneurs avaient fait demi-tour bien avant d'arriver au buron où en guise d'accueil les "survivants" de l'aventure se sont retrouvés livrés à eux-mêmes sans le moindre endroit sec pour s'asseoir pique-niquer après 12 km de montée !!!
Les habitants des lieux nous ont dit qu'ils n'étaient pas au courant de notre arrivée et se sont renfermés chez eux ...
Une voiture de la sécurité civile est arrivée faisant rapidement demi-tour ... sans commentaire ... nous ne l'avons jamais revue !
Il ne nous restait plus qu'à redescendre à Allanche ... 12 km plus bas ... où à notre arrivée ... en guise de point final, la plupart des bars étaient fermés ... à votre santé !!!